Reconnaître > Le faisan commun
plume faisans commun

Le faisan commun

Répartition géographique

Le faisan est présent dans la plupart des départements français. On le trouve égale- ment en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.
Description Le faisan est un oiseau appartenant à la sous-famille des phasianinae.

Plumage : très coloré, le plumage du faisan est rouille et ocre avec des reflets brillants. La tête et le corps sont séparés par un cou bleu-vert et un collier blanc. Les couleurs de la poule sont beaucoup plus ternes mais lui assurent un bon camouflage.

Poids : le poids moyen du mâle varie entre 1 et 1,5 kilo. Celui de la femelle est généralement compris entre 0,8 et 1,2 kilo.

Taille : le mâle mesure entre 75 et 90 cm. Plus petite, la femelle mesure entre 50 et 60 cm de long.

Longévité : un faisan vit en moyenne 8 ans.

Vol : le faisan vole rapidement mais sur de courtes distances. Ses ailes sont courtes et de forme arrondie. Son envol est très bruyant.

Le mâle : la très longue queue du faisan (pouvant mesurer 50 cm) est de couleur dorée et noire. Son bec est blanc, ses yeux dorés, ses pattes grises.

La femelle : elle est appelée faisane ou poule faisane. Sa queue est plus courte que celle du mâle. Ses yeux sont jaunes, son bec blanc et noir.

Le jeune faisan : il est appelé faisandeau. Lorsqu'il naît, son plumage est semblable à celui de la femelle.

Habitat et mode de vie Le faisan apprécie les zones ouvertes, de préférence cultivées. Il a besoin de la présence d'un point d'eau près de son habitat.
On peut le rencontrer dans les bosquets, les prairies et les plaines. Il ne vit pas à plus de 1000 m d'altitude.
Les faisans sont surtout actifs en début et fin de journée. Ils se déplacent le plus souvent en marchant ou en courant. S'ils se sentent en danger, ils préféreront courir que voler. La nuit, ils dorment perchés sur un arbre. Le mâle dirige un harem pouvant compter 18 femelles qu'il protège.

Régime alimentaire Le faisan se nourrit surtout de végétaux et consomme graines, baies, bourgeons, feuilles, racines, fruits secs...
Jusqu'à trois semaines, les faisandeaux ne consomment que des insectes (chenilles, pucerons, sauterelles...) et des larves.
Pour faciliter le broyage des aliments, le faisan ingère des petits cailloux.

Reproduction Le coq est polygame et se constitue un harem au printemps. Pour attirer les femelles, le mâle se déplace rapidement autour des femelles en retournant sa queue et en gonflant sa poitrine.
La nidification a lieu de mars à août. Le nid est fait au sol avec des herbes et des brindilles.
Les petits viennent au monde après une incubation de 25 jours. Le nombre d'œufs varie entre 8 et 14.

Indices de présence L'empreinte du faisan est formée par la marque des trois doigts épais et mesure environ 8,5 cm.
Les faisans prennent des bains de poussière et on peut déceler sur le sol la présence de plumes au milieu d’une dépression circulaire de quelques centimètres de diamètre.