Reconnaître > Le lièvre brun
plume faisans commun

Le lièvre brun

Répartition géographique

On trouve le lièvre un peu partout dans le monde. Il est présent en Europe, en Afrique, en Amérique, en Australie et en Nouvelle-Zélande.
En France, malgré une densité différente selon les régions, on peut le retrouver dans tous les départements.
Description Le lièvre brun est un mammifère sauvage herbivore de la famille des leporidae.

Pelage : Le pelage du lièvre est brun, marqué par quelques poils noirs. Le ventre est beige. Son front et ses oreilles sont gris. La différence la plus évidente avec le lapin est la taille des oreilles bien supérieure. En été, son pelage est plus clair.

Poids : Le poids d'un lièvre mâle varie entre 2,5 et 7 kg. Le poids de la femelle est inférieur d'environ 5%.

Taille : Le lièvre mesure entre 47 et 70 cm, la hauteur au garrot est d'environ 30 cm. Ses oreilles peuvent mesurer jusqu'à 15 cm.

Denture complète : 28 dents.

Cri : le cri du lièvre est appelé vagissement.

Longévité : le lièvre peut vivre jusqu'à 12 ans.

Vitesse de déplacement et sauts : il peut courir jusqu'à 60-70 km/h. Il peut aussi bondir jusqu'à 3 m de distance

Le mâle : le lièvre mâle est appelé bouquin. Il se différencie de la femelle par la taille de son corps plus petit, une tête un peu plus longue et des épaules à la couleur plus rouge que celle de la femelle.

La femelle : appelée hase, elle possède trois paires de mamelles.

Le jeune lièvre : il est appelé levraut, son pelage est semblable à celui des adultes dès la naissance. Il est capable de se déplacer quelques minutes après la naissance.

Autres signes distinctifs : ses oreilles sont plus longues que sa tête, et le bout de celles-ci est noir. Sa queue est blanche. La pupille de ses yeux est horizontale.

Habitat et mode de vie Le lièvre est présent dans différents milieux : en plaine, en forêt, dans les champs, les cultures... En montagne, il peut vivre jusqu'à 2000 m d'altitude.
Les densités de lièvres les plus fortes sont dans les zones céréalières. Animal sédentaire plus actif la nuit que pendant la journée, le lièvre vit dans un gîte. Il est solitaire ou cohabite avec d'autres lièvres. Son domaine vital est de 300 hectares.

Régime alimentaire Le lièvre est herbivore. Il se nourrit de plantes, de baies, de légumes, de racines, de carottes, de laitues, principalement entre 19h et 7h du matin.
Comme le lapin, le lièvre, réingère parfois ses crottes.

Reproduction Avant de se reproduire, les bouquins se battent entre eux en se tenant debout sur leurs pattes arrière : ce phénomène est appelé bouquinage. Les lièvres sont polygames.
La gestation dure 42 jours. Cependant, on peut voir naître des levrauts une semaine après la naissance de la première portée car cette espèce de lièvre présente le phénomène de superfétation (la hase étant parfois prise 3 jours avant la naissance des levrauts, cela entraîne une possibilité de voir réduire l'écart entre les portées de 39 jours au lieu de 42).
Une portée compte généralement de 1 à 6 petits.
En moyenne, une hase donne naissance à huit levrauts par an, en trois portées.

Indice de présence Plus grosses que celles du lapin, les crottes du lièvre mesurent 1,5 cm.
On peut trouver parfois des touffes de poils, vestiges de combats s'étant déroulés pendant la nuit.
Le lièvre possède quatre doigts et l'empreinte d'une patte arrière mesure environ 5 cm.